top of page

6 Mai 2021 : C’est l’été en Médecine Traditionnelle Chinoise

Dernière mise à jour : 12 nov. 2023

En médecine traditionnelle chinoise (MTC), nous sommes passés à la saison d'été depuis le 6 Mai, alors que pour nous, occidentaux, il nous faudra attendre le 21 Juin pour officiellement accueillir cette période ensoleillée.


Cette différence de perception du temps est fascinante, mais elle reflète la manière dont la MTC considère la saison estivale bien au-delà des calendriers.


Pour les praticiens de cette ancienne tradition médicale, l'été ne se résume pas simplement à une date sur le calendrier, c'est une phase importante de l'année qui a des implications profondes pour notre bien-être et notre santé.


Dans cet article, nous allons plonger dans la philosophie de l'été en MTC, explorer ses principes fondamentaux, et découvrir comment nous pouvons tirer parti de cette sagesse millénaire pour améliorer notre vitalité et notre équilibre, que ce soit en Auvergne, où je vis, ou partout ailleurs dans le monde.



I. MTC et introduction aux saisons


1. La loi des 5 mouvements


Pour préserver et améliorer l'état de santé, la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) nous guide à travers les siècles en observant attentivement les cycles de l'univers.


Cette sagesse millénaire nous enseigne que pour maintenir un équilibre optimal de notre santé, il est essentiel de nous adapter harmonieusement aux fluctuations du temps qui nous entoure.


C'est dans la compréhension et l'application de ces principes que nous découvrons les clés précieuses de notre bien-être.


La MTC nous invite à cultiver l'harmonie entre le Yin (représentant la Terre) et le Yang (représentant le Ciel), à équilibrer le jour et la nuit, à respecter les saisons et à ajuster notre mode de vie, notre alimentation, notre respiration, et bien plus encore.


Ce que cela signifie fondamentalement, c'est que notre santé repose sur l'équilibre subtil entre le Yin et le Yang, orchestré par une danse fluide de 5 mouvements, chacun symbolisant une saison, en symbiose avec les 5 éléments de la nature.


Ces éléments sont intimement liés à nos organes internes, aux couleurs et aux saveurs des aliments que nous consommons, créant ainsi un lien profond entre notre corps et l'univers qui nous entoure.


2. Les 5 saisons en médecine traditionnelle chinoise (MTC)


Les saisons sont des maîtres du temps, exerçant une influence profonde sur notre équilibre.


Grâce à une observation minutieuse de l'Univers, la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) offre une perspective unique en considérant non pas seulement quatre saisons, comme nous le faisons en Occident, mais cinq.


Cette vision éclairée reconnaît l'importance cruciale de la saison de transition, que l'on nomme "l'intersaison," pour maintenir l'harmonie dans nos vies.


Dans notre culture occidentale, nous comprenons déjà intuitivement cette transition entre le jour et la nuit, marquée par l'aube et le crépuscule.


La MTC étend ce principe à l'échelle des saisons, où chaque saison "pleine" est constituée de 72 jours.


Entre chaque saison, l'intersaison prend place, s'étendant sur environ 18 jours.


C'est une période de transition délicate, où l'ancienne saison s'efface progressivement tandis que la nouvelle se prépare à émerger.


Pour maintenir une santé optimale, il est impératif que nous nous synchronisions avec l'énergie de la saison en cours. Cela implique d'adapter notre alimentation aux couleurs, aux saveurs et à la nature des aliments caractéristiques de cette saison, afin de nourrir et soutenir l'organe associé à cette période. C'est une démarche holistique qui célèbre la connexion profonde entre notre propre corps et les rythmes naturels de la Terre.


II. MTC et la saison d’été :


1. Caractéristiques énergétiques de l’été


  • Climat : la canicule et la chaleur.

  • Organes : Cœur, Intestin Grêle

  • Elément : FEU

  • Mouvement : l’extériorisation, l’expansion, l’ouverture, la communication

  • Sens : le goût

  • Emotion : la Joie

  • Saveur : l'Amer

  • Couleur : le rouge

  • Odeur : brûlé, roussi



2. Caractéristiques saisonnières de l'été en médecine chinoise


Lorsque l'été se déploie en médecine chinoise, il apporte avec lui l'énergie prédominante de la Chaleur. Le soleil trône au plus haut dans le ciel, les températures grimpent en flèche, les plantes se gorgent de lumière, et après avoir fleuri, les fruits offrent leur saveur la plus exquise et leur potentiel nutritionnel optimal.


Le mouvement caractéristique de cette saison est celui de la croissance, de l'ascension, de l'émergence, c'est-à-dire l'énergie Yang à son apogée. L'été est le moment où la vie explose en toute sa splendeur et vitalité, nous offrant un spectacle naturel de floraisons abondantes et de verdure luxuriante.


L'été, c'est l'invitation à l'action, au travail, à la productivité. Il stimule notre désir d'activité physique, faisant monter notre température corporelle. C'est une période où la transpiration devient notre alliée, nous rafraîchissant tout en éliminant les toxines, et la soif nous incite à nous hydrater. Notre métabolisme, quant à lui, connaît une augmentation, alimentant notre vitalité.


Au fil de cet article, nous explorerons en détail les subtilités de l'été en médecine chinoise, plongeant dans son essence chaleureuse et prolifique. Que vous résidiez en Auvergne ou ailleurs, vous découvrirez comment tirer le meilleur parti de cette saison pour nourrir votre corps, cultiver votre énergie et favoriser un équilibre optimal avec les cycles naturels qui nous entourent.


3. L’organe de l'été en médecine chinoise (MTC) : le Cœur


Durant l'été en médecine chinoise, le Cœur joue un rôle vital et actif, bien plus qu'en hiver. Les émonctoires de notre corps sont sollicités au maximum en raison de la transpiration abondante et de la nécessité d'une hydratation constante pour maintenir l'équilibre.


Le Cœur est le chef d'orchestre qui veille à la circulation fluide du sang et de l'énergie vitale, ce qui contribue à notre équilibre physique, à notre bonheur et à notre bien-être général. En fait, le Cœur détient une place si importante qu'il est surnommé l'Empereur par la MTC.


Il abrite le Feu Empereur, qui allume les fonctions physiologiques de tous les autres organes. C'est également au niveau du Cœur que l'énergie des aliments ingérés se transforme en précieux sang, qui nourrit notre corps tout entier.


Mais le rôle du Cœur ne s'arrête pas là. Il abrite également le Shen, l'Esprit, qui est responsable de notre conscience et de nos émotions.


La principale émotion associée au Cœur est la joie. L'énergie du Cœur se reflète à travers notre visage, influençant notre teint. C'est pourquoi lorsque nous sommes submergés par le stress ou la timidité, notre visage peut rougir facilement, révélant ainsi le lien profond entre notre état émotionnel et notre organe cardiaque.


Au fil de cet article, nous plongerons plus en profondeur dans le rôle essentiel du Cœur en été en MTC, explorant comment prendre soin de cet Empereur pour cultiver la joie, la vitalité et le bien-être, que vous viviez en Auvergne ou ailleurs dans le monde.


4. Les caractéristiques du cœur liées à la saison :


En Médecine Traditionnelle Chinoise, le Cœur est étroitement associé à l'intestin grêle, mais pendant la saison estivale, l'attention se porte principalement sur la fonction cardiaque et les états d'agitation qui peuvent en découler.


Le Cœur appartient à l'élément Feu, ce qui signifie que les déséquilibres énergétiques les plus courants en été sont liés à cet élément ou au Qi (l'énergie) du Cœur lui-même.


Lorsque l'élément Feu ou le Qi du Cœur sont perturbés, plusieurs symptômes caractéristiques peuvent apparaître, tels que des bouffées de chaleur, des insomnies, une transpiration excessive, une hypertension artérielle, voire un excès de joie.


La chaleur de l'été peut parfois aggraver ces déséquilibres, entraînant des sensations de chaleur interne, d'agitation mentale et de stress. Il est donc essentiel de prendre des mesures pour maintenir l'harmonie du Cœur pendant cette période.


III. Diététique selon la médecine chinoise : l’été


1. Les principes nutritionnels de l’été


La saveur associée à l’été est l’amer : elle nourrit l’énergie du Feu, assèche, raffermit et favorise la digestion.


En excès, la saveur amère génèrera trop de chaleur, nuisible au Cœur. En début d’été, il conviendra de privilégier les aliments de nature tiède puis ceux de nature fraîche tout au long de la saison. Les aliments de nature chaude sont à limiter car ils entretiennent la chaleur corporelle. Privilégiez alors les cuissons douces, les aliments peu cuits, les crudités et les boissons tempérées, et favorisez une importante hydratation !


En MTC, lorsqu’un organe est faible, il faudra éviter la saveur qui le contrôle. En été, il faudra donc éviter la saveur salée (associée à l’élément Eau), car l’eau contrôle le Feu.


Cependant, pour harmoniser le Cœur, il faudra nourrir le Foie avec la saveur acide.


Synthèse des principes nutritionnels de l’été :

Afin de protéger le Cœur en été, il faudra donc :

  • rafraichir la chaleur : nature tiède puis fraîche ;

  • clarifier le cœur : saveur amère ;

  • harmoniser le coeur : saveur acide ;

  • et toujours protéger le couple Rate/estomac : nature neutre et saveur douce.


Ces principes vous semblent être du chinois ?

Alors voilà en pratique les aliments à privilégier en été pour entretenir le couple Cœur/intestin grêle et protéger votre cœur.


2. Pratiquer la diététique chinoise en été

Notez que les aliments suivants sont adaptés à la culture et au climat chinois. Ils ne correspondent donc pas forcément tous aux fruits et légumes qui poussent sur nos terres en cette saison. Chacun est libre de faire ses propres choix en matière de respect de l’environnement et d’adapter sa consommation en fonction des produits locaux et de saison pour correspondre aux préconisations de la diététique chinoise.


Privilégiez les aliments qui se dirigent vers le Cœur :

  • céréales, légumes et légumineuses: blé, haricots, fèves, haricots Azuki ;

  • viandes et produits animaux : cœur de porc, jaune d’œuf ;

  • condiments: ciboulette, échalote, safran, piment de Cayenne, cannelle ;

  • fruits : poire, litchi, kaki, melon d’eau, pastèque ;

  • boissons : thé, café, valériane.


Privilégiez aussi les aliments qui se dirigent vers l’Intestin grêle :

  • céréales, légumes et légumineuses: épinards, haricots Azuki, oignons ;

  • viandes et produits animaux : poulet ;

  • condiments, épices : sel ;

  • fruits : Raisin, banane, melon d’eau.

Consommer des aliments « rouges », tels la couleur associée à l’été :

  • légumes de saison « rouges » : poivron rouge, betterave, radis… ;

  • fruits de saison « rouges » : fraise, framboise, cerise, groseille, tomate… ;

  • féculents et légumineux : haricots rouges, haricots Azuki, riz rouge ;

  • viandes : bœuf, viandes peu cuites voire crues, boudins ;

  • produits de la mer : rouget, crabe, crevette… ;

  • divers : baies de goji, canneberge, vin rouge (avec modération !)..

Les aliments de nature fraîche :

  • légumes : courgette, concombre, radis, épinard, endive, menthe... ;

  • fruits : citron, fraise, mandarine, mangue, orange, poire, pomme, prune, pamplemousse ;

  • féculents et légumineux : pois chiches, soja vert, blé, millet, orge, sarrasin ;

  • produits animaux : grenouille, huître, poulpe, canard, lapin, fromage (chèvre, vache), œuf de canne ;

  • boissons et divers : huile de sésame, tamarin, thé vert, citronnelle…

Les aliments et boissons de saveur amère :

  • légumes : concombre, endive, laitue, asperge, artichaut, persil, olive noire… ;

  • fruits : rhubarbe, abricot ;

  • produits animaux: foies d’animaux ;

  • boissons et divers : thé vert, café, bière (avec modération !), câpres, vinaigre, verveine citronnée, laurier, curcuma, camomille…

Les aliments et boissons de saveur acide:

  • légumes : chou chinois, choucroute, épinard, oseille, poireau, pourpier ;

  • fruits : tomate, abricot, cerise, citron, coing, framboise, grenade, kiwi, goyave, kumquat, litchi, mangue, orange, pamplemousse, pêche, poire, pomme, prune, raisin... ;

  • produits animaux : cheval, faisan, truite, fromages (chèvre et vache), yaourts ;

  • boissons et divers : vinaigre.

Evitez les aliments de nature chaude:

  • légumes : ail cuit, gingembre ;

  • produits animaux : truite ;

  • boissons et divers : angélique, café fort, cannelle, piment, poivre, vin de Shao Xing.

Evitez les aliments YANG qui vont aggraver la chaleur : les plats riches et gras, les fritures, la viande rouge, les épices, le lait et l’alcool.


3. Adapter nos comportements alimentaires à la saison


En été, il fait très chaud, notre système digestif n’est pas à son maximum et nous avons moins des besoins énergétiques qu’en hiver pour être en forme. Privilégiez donc des repas légers et frais (avec les aliments précités) qui vont abaisser la température corporelle.


Cependant, évitez de boire ou manger trop froid voire glacé (glaces, glaçons..) car cela va demander beaucoup d’énergie à notre estomac pour réchauffer les aliments et donc épuiser notre « Feu digestif » pour pouvoir digérer convenablement.


4. Eté et hygiène de vie :


En été, il fait beau et on veut profiter d’être au grand air pour profiter du soleil et faire le plein d’énergie ! La température favorise la chaleur des relations, invite aux moments de partage en famille et entre amis : c’est la saison de la convivialité en extérieur. En suivant le rythme du soleil, on peut se lever plus tôt pour travailler et la fraîcheur matinale favorise un travail productif. Le soleil s’éternisant dans la soirée, l’été est la saison où notre organisme supporte le mieux de se coucher plus tard et nous permet aussi de profiter de la fraîcheur du soir pour faire baisser la température corporel avant le coucher.


Néanmoins, il ne faudra pas abuser de cette énergie débordante pendant la saison de l’été. Il est conseillé d’adapter son activité physique, éviter les activités trop violentes, en cas de fortes chaleurs pour ménager son cœur.


Profitez donc de l’été « à la mode chinoise », cette saison de pleine activité physique et émotionnelle, invitant au développement de soi et à la générosité, tout en adaptant vos comportements, vos choix alimentaires et votre hygiène de vie afin de tirer le meilleur de l’énergie de cette saison gorgée de soleil !



Cynthia DIEFENBRONN et Annick Vivicorsi

Conseillère en nutrition santé, Thérapies naturelles, Coaching sportif


Actuellement assistante en nutrithérapie et naturopathie au Centre Holista Sano (Biarritz), je vous emmène vers une santé optimale grâce à l’alimentation, les thérapies naturelles et l’activité physique. Mon accompagnement en nutrition santé consiste à vous proposer une alimentation saine et durable, adaptée à vos besoins et à votre mode de vie, pour atteindre des objectifs de mieux-être et de santé (prise ou perte de poids, problèmes de santé, pathologies, etc.). J’utilise les thérapies alternatives naturelles, en complément de la diététique, telles que la micro-nutrition, la naturopathie, l’aromathérapie, la phytothérapie et la diététique chinoise. Je vous accompagne également à retrouver votre vitalité et à vous maintenir en forme grâce à un programme d’activité́ physique adaptée et individualisé, associé aux conseils nutritionnels et d’hygiène de vie naturelle.

Afin de vous faire bénéficier de mon expérience, mes connaissances et ma passion, je consulte à distance par visio ou par téléphone, et très prochainement en cabinet, afin de vous emmener sur ce chemin de santé naturelle.


Pour me contacter

Tel : 06 59 51 88 05

www.linkedin.com/in/cynthia-diefenbronn





959 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Yorumlar


bottom of page