top of page

La naturopathie et nous

Dernière mise à jour : 29 avr. 2023

Dans ma pratique de naturopathe, je considère comme essentiel de travailler en collaboration avec d'autres praticiens, médecins et thérapeutes pour le bon suivi des personnes qui viennent me consulter, C'est pourquoi, je pars régulièrement à la rencontre d'autres professionnels. J'aime interroger mon interlocuteur.rice sur sa vision de la naturopathie. La réponse se réduit souvent à « et bien cela a à voir avec les plantes... ? ». Bon, oui, en effet mais pas que.... C'est pourquoi aujourd'hui, je pose des mots pour vous faire part de ma vision de la naturopathie, ses grands principes et lui redonner la place qui lui est due au cœur de notre société.


Commençons par une définition, j'aime bien les définitions, ça pose un cadre !


La naturopathie c’est à la fois la philosophie, la science et l’art de maintenir chaque être humain en bonne santé par des outils naturels. Le principe étant que chacun devienne acteur de sa bonne santé.

Une pratique dans le temps


En naturopathie, ce que l'on souhaite c'est vous raconter et vous transmettre les principes d'une bonne hygiène de vie afin de vous permettre de préparer l'avenir en toute autonomie et conscience.


A 20 ans, on s'en préoccupe peu.

A 30 ans, on commence à y penser.

A 40 ans, on touche du doigt que c'est sans doute une évidence.

A 50 ans, la nécessité de mieux-vivre devient une priorité pour l'avenir.

Il n'est jamais trop tard pour commencer et surtout jamais trop tôt. Le maintien de la santé du corps et de l'esprit ne peut qu'améliorer la capacité de notre organisme à mieux appréhender le temps qui passe, une maladie qui s'installe, des changements qui s'opèrent.


Imaginez si dès la trentaine, chacun se met à réfléchir à ses besoins, au maintien de sa santé, de son énergie. Les 10 prochaines années n'en seront que meilleures aussi bien dans notre rapport à soi qu'aux autres et au monde.


Au rythme du métronome intérieur


J'aime à me représenter notre équilibre intérieur comme un métronome en mouvement, propre à chacun, à sa réserve d'énergie, son tempérament. Chez certains le métronome fait des mouvements amples, larges et rapides. Chez d'autres il est plus lent et régulier.


Or, plus le mouvement partant d'un côté est puissant, plus celui dans l'autre sens le sera aussi. Je m'explique en image : plus nous vivons des situations extrêmes, plus le mouvement de balancier sera fort et sollicitant pour notre organisme. Ou encore, lorsque l'on vit une émotion forte (certains ne vivent qu'ainsi), la récupération sera généralement longue. Plus on se couchera tard, plus notre organisme aura besoin de soin pour récupérer. Calmer le rythme pour réduire les écarts d'oscillations peut s'avérer utile si l'on sent la nécessité de (re)trouver une hygiène de vie sereine et harmonieuse.


On veillera à le réduire progressivement car les excès dans un sens valent autant dans l'autre. Prudence donc avec les résolutions drastiques, parfois trop brutales pour un corps et un esprit. Les excès dans un sens valent autant dans l'autre.


Il me semble essentiel de connaître le rythme de votre propre balancier, de prendre la mesure de votre état intérieur pour apprendre à vous connaître et adapter le mouvement à vos capacités. Posez-vous un instant et interrogez-vous : Êtes-vous plutôt du genre excessif.ve ou tempéré.e dans vos pensées, impulsif.ve ou réfléchi.e dans vos actes, lent.e ou rapide à digérer des informations, des aliments, passionnés.ées ou raisonné.es dans vos émotions.

Dites-moi : Comment bat votre métronome intérieur ?


Dans le respect de soi


Ce que vous êtes, ce qui vous incarne compte énormément. Ne cherchez pas à tout modifier, tout balayer brutalement. Ce serait comme vouloir perdre 10 kilos en 3 mois ou changer sa manière de penser en 3 jours. Ce qui a mis des années à s'installer ne disparaîtra pas en quelques semaines. Cependant avec le temps, tout peut arriver. I y a une raison à vos comportements, vos habitudes, vos poids en trop, vos humeurs etc... Changer pour vivre mieux peut parfois être essentiel. Changer les choses tout en prenant le temps, ce sera changer en respectant qui vous êtes. Voilà ce qui peut vous permettre d'évoluer en profondeur.


Un changement dans le Temps
Suivant son propre Rythme
Dans le Respect de ce que chacun est.

Parler pour se connaître


Nous parlons lors d'une consultation, c'est même l'action principale. Nous, naturopathes, vous parlons de votre corps, votre organisme, son métabolisme. Comment ses petites cellules arrivent à s'organiser pour former des organes, des tissus, nous faire marcher, courir, penser, parler, rire, pleurer, dormir et manger. Vous me parlez pour me raconter, me faire entendre et vous faire entendre un message invisible afin d'adapter des conseils adaptés au regard de votre histoire.


« Connais-toi toi-même et alors tu connaîtras l'univers et les dieux. » Socrate – temple de Delphes

Les principes du mieux-vivre en naturopathie...


Manger vrai et varié

Prendre soin de ses organes émonctoires

Savoir dormir

Se mettre en mouvement

Moduler stress & émotions


...pour assurer à l'organisme un terrain fertile et sain.


Lorsque vous avez rendez-vous avec votre naturopathe, vous abordez ces différents thèmes afin d'établir un bilan de vitalité et de votre hygiène de vie. La confidentialité et la confiance sont de rigueur.


-----------

Nous sommes ce que nous mangeons.
Manger vivant, varié et local comme vous le pouvez.
Se faire plaisir en conscience.

Ainsi, le premier fer de lance du naturopathe est l'alimentation. C'est ce que nous absorbons qui nous donne vie, nous donne sens. Donner le bon aliment, c'est le transformer en bonne énergie et assurer la bonne humeur. Nous parlons de votre relation à la nourriture, de différentes approches, de ce que vous souhaitez changer, nous cassons les fausses croyances. Pas de régimes stricts en naturopathie. Plaisir et vie sont les maîtres mots.



-----------

Les organes émonctoires que sont les poumons, la peau, le foie, les intestins et les reins jouent un rôle prépondérant dans le nettoyage cellulaire de jour comme de nuit.

Parmi leurs nombreuses fonctions, ils sont notamment de grands décrasseurs. Les accompagner, les protéger, les masser, les entraîner et les laisser aussi en paix certaines journées font aussi partie de l'hygiène de vie. Les plantes peuvent alors être d'excellentes alliées. Elles sont à choisir en conscience et en connaissance de leur puissance d'action, ainsi qu'en tenant compte de votre morphologie, de votre tempérament et de vos réserves d'énergie. Par exemple, si votre corps est dévitalisé la détox par certaines plantes sera alors inadaptée car trop forte. Elle ne fera que vous épuiser encore plus. Chacun d'entre nous est différent, a des besoins propres et réagit de manière spécifique à une plante, une cure, une « détox ». Informez-vous, renseignez-vous, apprenez à vous connaître pour apporter à votre corps ce dont il a besoin.

-----------

Le sommeil est vital à notre survie.

Il permet la régénération et la détoxification de l'organisme ainsi que le bon fonctionnement de notre système immunitaire, de notre sphère nerveuse et de l'ensemble des mécanismes assurant métabolisme et homéostasie. Dormir de manière juste, sans pression, voilà le secret. Facile à dire et parfois complexe à appliquer de par un quotidien agité, agitant et des pensées contrôleuses, contrôlantes. Il existe de nombreux moyens de rétablir un sommeil récupérateur. Notre mallette de naturopathe peut vous accompagner dans cette démarche, sans oublier comme toujours que vous restez le chef d'orchestre. La prise de conscience de la situation est le point de départ du changement. J'y reviens plus tard.


-----------

L'immobilité encrasse, le mouvement libère de l'espace pour laisser place à autre chose en s'accordant au mouvement de l'infini.

L'activité physique génère le mouvement. Oui cette phrase est basique et évidente mais bien que nous le sachions, l'appliquons-nous vraiment ?


Activer la circulation des fluides visibles et des énergies invisibles.

Entraîner et relancer les contractions musculaires nécessaires par exemple à la digestion ou encore à l'activité cardiaque.

Booster la sécrétion d'hormones et de neurotransmetteurs du plaisir, de la détente et de la récompense.

Participer à l'apaisement des émotions fortes et à la régulation des humeurs.


Le mouvement oui mais pas n'importe lequel, ni n'importe comment sans tenir compte de votre profil.


Nous tâchons donc de vous proposer des exercices adaptés à qui vous êtes, à votre rythme, à vos besoins et à vos capacités. Pas de marathon ni de trail des sables au programme quotidien mais plutôt une pratique régulière, progressive et non agressive. Marcher tous les jours, faire une activité plus intense hebdomadairement ou encore prévoir des séances de massages réguliers si vous n'êtes pas en capacité à faire du sport.


-----------

Au-delà du corps, regardons votre état intérieur

Pour que vous puissiez appliquer l'ensemble des conseils associés aux différentes sphères physiques, il y en a une à regarder en face et en toute honnêteté car elle sera le moteur de votre changement : la sphère psycho-émotionnelle.


Toucher du doigt cet univers intérieur demande du temps et demeure un élément clé, déclencheur du changement. Nous ne sommes pas psychologues, cependant, nous naturopathes, sommes présents.es pour vous proposer des outils, vous soutenir, vous écouter dans votre démarche d'ouverture à autre chose. Si nos outils atteignent leurs limites alors nous ouvrons notre carnet d'adresse pour vous orienter vers des thérapeutes ciblés.


Alors, aujourd'hui, comment vont vos émotions, votre moral, vos sensations, vos ressentis, vos rapports aux autres et à vous-mêmes ?


La mallette du naturopathe et la mienne en particulier


Les aliments : connaître les vitamines, les oligo-éléments, les nutriments (protéines, glucides, lipides), les excès, les carences, les produits sains et plus toxiques, savoir détecter et réguler ses excès, découvrir les notions de rythme chrono-biologique.


Massage bien-être : recevoir par le toucher quand les mots sont inutiles et relancer le mouvement. Massages abhyanga, shiatsu, chi nei tsang, kobido, relaxation coréenne etc.


Fleurs de Bach : 38 plantes pour appréhender ses émotions et vivre avec.


Phytothérapie : tisane, alcoolature, extrait de plantes fraîches, poudre de plantes, huiles essentielles, fumigations, gemmothérapie.


Techniques respiratoires : apprendre à respirer pour détendre le corps avant l'esprit. cohérence cardiaque, respiration au carré, kapalabhati, expiration longue


Hydrologie : Nous sommes principalement constitués d'eau et de vide. L'eau comme outil, un principe de base chez le naturopathe grâce à la bouillotte, aux cures thermales, aux poches yukul, aux bains ou encore aux douches écossaises.


L'activité physique : tout est mouvement en nous et autour de nous. Bouger pour vivre par le yoga, la courses à pied douce, la piscine, les sports d'équipe.


L'écoute : Laisser l'espace à l'expression orale par les mots, savoir écouter, entendre et parler c'est se donner une place au quotidien tout en respectant celle de l'autre. Un outil précieux dans notre travail d'accompagnement.


L’équilibre du corps et de l’esprit est l’affaire d’une vie.
Une exploration passionnante dont je ne me lasse pas et que j'ai à cœur de partager.
Dormez bien, Mangez sain, Aimez-vous, Éveillez-vous.

Camille Delas – Naturopathe, herbaliste et massages mieux-être - 0679188934 – www.camilledelas.com








193 vues0 commentaire

Comments


bottom of page