top of page

La myrtille, l'alliée de votre vision

Dernière mise à jour : 21 mars

Introduction à la phytothérapie et son histoire


La phytothérapie, ou l'art de soigner avec les plantes, est une pratique ancestrale qui remonte à la nuit des temps.


Avant l'avènement de la médecine moderne, nos ancêtres se tournaient vers la nature pour trouver des remèdes à leurs maux.


Les plantes médicinales étaient alors au cœur de la pharmacopée traditionnelle, et leur usage se transmettait de génération en génération.


Avec le temps, la phytothérapie a évolué, s'enrichissant des connaissances accumulées au fil des siècles et des découvertes scientifiques.


Aujourd'hui, elle représente une alternative ou un complément à la médecine conventionnelle, attirant ceux qui cherchent à se soigner de manière plus naturelle et moins invasive.


Les propriétés de la myrtille


La myrtille (Vaccinium myrtillus L.), petite baie noire réputée pour son goût délicieux, est aussi un trésor de bienfaits pour la santé.


Riche en antioxydants, notamment en anthocyanes, elle est connue pour ses propriétés protectrices contre les maladies cardiovasculaires et certains types de cancer.





La myrtille est également appréciée pour son action bénéfique sur la vision, notamment la vision nocturne, et pour sa capacité à améliorer la circulation sanguine.


En phytothérapie, la myrtille est souvent recommandée pour ses vertus anti-inflammatoires et antiseptiques, particulièrement utiles en cas de troubles gastro-intestinaux comme la diarrhée.


Elle est également utilisée pour aider à réguler le taux de sucre dans le sang, ce qui en fait un allié précieux pour les personnes diabétiques.


Contre-indications de la myrtille


Malgré ses nombreux bienfaits, la myrtille n'est pas exempte de contre-indications.


Sa consommation est déconseillée en cas de prise concomitante de médicaments anticoagulants, en raison de son effet potentiel sur la fluidification du sang.


Les personnes allergiques aux baies doivent également faire preuve de prudence.


Mode d'utilisation privilégié


La myrtille peut être consommée fraîche, en jus, ou sous forme de compléments alimentaires (gélules, extraits secs).


Pour bénéficier de ses vertus thérapeutiques, il est conseillé de privilégier les extraits standardisés qui garantissent une concentration optimale en principes actifs.


En conclusion, la myrtille est un exemple éloquent de la façon dont les dons de la nature peuvent être mis à profit pour notre bien-être.


Comme pour toute approche thérapeutique, il est cependant essentiel de se renseigner et de consulter un professionnel de santé avant d'entamer un traitement à base de plantes.


Un extrait standardisé de choix : la myrtille sauvage Vitall+.


Annick Vivicorsi / prendre rendez-vous

Vivicorsi Bio est un e-commerce qui propose une large sélection de produits de bien-être d'origine naturelle et biologique.

Revendeur Vitall+ | Vitalplus

Sources :

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page